• Alain

Joe Janvier and Cie 28


Après avoir sauvé la plus grande des sorcières de Salem, Agahata Harkness, des griffes du Mad Thinker qui l'avait capturée et voulait lui voler sa sorcellerie avec une de ses machines actionnée par un moulin du Saugus Iron Works, dans les vieilles forges de Boston parce que la sorcellerie et les vieilles machines, ça marche ensemble, nos six compagnons, Joe Janvier, Eddé le sauvage, Tit-Lys, la Chique à Jalbert, le capitaine Beausoleil et Armand le quéteux sorcier, ont repris leur route avec une passagère, la grande Agatha Harkness elle-même. Ils ne savent pas encore qu'ils vont aussi bientôt rencontrer un des meilleurs élèves de la grande sorcière.

The Shadow.

Là, on quittait le Massachusetts pour rentrer dans le Rhode Island. Mais pour nos six compagnons, c'était pas la seule différence, ils avaient aussi avec eux-autres une passagère, Agatha Harkness les accompagnait pour aller affronter le danger qui menaçait New York. Agatha s'était installée à côté du conducteur Joe Janvier et les cinq autres s'étaient installés à l'arrière du camion sous la grande toile et sur le camion, ils avaient toujours le rabaska ensorcelé fabriqué par Glooscap accroché sur le toit.

  • Joe, il faut aller à Cranston.

  • Hein ! On doit pas aller à New York, t'as dit qu'il y avait un grand danger qu'il fallait aller combattre.

  • Ben justement, c'est tout un grand danger, on va avoir besoin d'être toute une équipe pis là, à Cranston, on va aller récupérer un de mes élèves pour nous prêter main forte. Veux tu que je prennes le volant pour aller jusqu'au manoir de Lamont Cranston ?

  • Hein ??


  • Veux tu que je prennes le volant pour …...

  • J'ai pas compris la question mais indique moi juste le chemin de qui déjà??!!

  • Lamont Cranston, le descendant de Samuel Cranston, le fondateur de Cranston.

  • Ok, ben drive nous au manoir des Cranstons.

Hey, il était beau le manoir des Cranstons, mais comme le camion arrivait dans le driveway, bang, le manoir a explosé.

Là, on a vu un gars tout habillé en noir avec une genre de grosse pompe noire à la main qui s'enfuyait. Vif comme l'éclair, Tit-Lys a jumpé du camion pour partir à courir après notre gars. Le gars en noir est allé rejoindre un side-car, il a monté dans la petite voiture et le side-car est parti. Mais notre Tit-Lys l'avait déjà rejoint pis il s'était retrouvé à sauter pis à s'accrocher à l'arrière du side-car. Le gars, aussi en noir, aux poignées, s'est mis à faire des zig zag pour faire tomber notre Tit-Lys.

Pendant ce temps là, Eddé le sauvage avait jumpé dans le rabaska sur le toit du camion.

  • Viens, mon Joe, on va les suivre.

Joe Janvier a sauté à son tour dans le grand rabaska ensorcelé qui, sous les commandes, on sait pas comment, de notre Eddé s'est envolé. Mais comme il prenait juste les airs, on a vu notre capitaine Beausoleil, d'un saut sur le hood du camion en s'aidant du ressort pour sauter encore plus haut, il a pu rejoindre à bord les deux amis de la Mauricie et les trois hommes ont pris leur envol à la poursuite du side-car où Tit-Lys était toujours aux prises avec les deux gars en noir.

-Hey, les gars, aidez moé.

  • Hein, la Chique !?

La Chique à Jalbert avait voulu aussi sauter dans le rabaska mais étant moins athlète que notre capitaine Beausoleil, il avait juste réussi à s'accrocher après le rebord et il se retrouvait là, balotté dans les airs, au risque de se lâcher à tout moment. Le capitaine Beausoleil est venu te l'accrocher par le collet pour le ramener d'une seule secousse dans le rabaska.

Pendant ce temps là, en bas, notre Tit-Lys t'avait pris toute une débarque. Le side-car avait pris un virage à quatre-vingt dix degré, notre Tit-Lys était tombé en roulé-boulé pour se relever.

  • Pas de mal, les gars, c'est tout un cascadeur notre Tit-Lys, a dit la Chique à Jalbert.

  • C'est bon, a dit Joe, on continue à suivre le side-car.

  • Hey, Joe regarde, a dit la Chique, le side-car, il rentre dans le zoo.

  • Ok, a dit Joe, écoute Eddé, on va se poser quelque part dans le zoo, on prend les armes ensorcelées de Glooscap et on part à la chasse aux soldats en noir qui, je parierais, sont de la Croix Gammée.

  • C'est beau, mon Joe.

Ils se sont posés au bord d'un petit étang où il y avait des flamands roses et des pélicans. Dans le fond du rabaska, il y avait les armes ensorcelées fabriquées par Glooscap lui-même. Joe, Eddé et le capitaine Beausoleil ont pris les arcs et les flèches et la Chique à Jalbert …...

  • Je vas essayer les tomahawk, Tit-Lys s'était ben défendu avec ça la dernière fois.

  • C'est partie pour la chasse, à dit Joe Janvier.

Les quatre hommes avançaient sans faire de bruit dans la forêt du zoo. Vlammm. C'est comme si le sol leur revolait en pleine face, c'était un grand filet qui s'était déclenché sous leurs pieds pour les attraper tous les quatre, ils se sont retrouvés tous les quatre suspendus en l'air pris dans le filet.

Pendant ce temps là, Aghata Harkness avait pris le volant du camion noir, Armand le quéteux était à côté d'elle.

  • Hey, c'est vrai que tu runnes ça comme un as du volant mon Agatha, arrête toi, regarde, il y a Tit-Lys sur le bord du chemin. Monte en arrière, mon Tit-Lys.

Et le camion est reparti de plus belle juste sur une shire.

Pendant ce temps là, nos amis étaient toujours pris dans le filet. Cinq hommes en noir sont arrivés, ils avaient l'air méchants pis ils étaient armés.

  • Hé hé hé hé hé, c'est ça les héros qui sont supposés capables de vaincre la Croix Gammée. Je suis quasiment déçu. Ils sont juste là pis on n'en parlera même plus quand on leur aura troué la peau.


  • Hey Joe, tu m'avais dit que la bonne Sainte-Anne avait dit qu'elle serait toujours là pour nous aider en cas de danger. Là, je la vois pas.

  • Y faut ben mourir un jour la Chique.

  • Ha, ha, ha, ha, ha, ha, ha

  • Qu'est que c'est ? qui est-ce qui est là ? je vois personne.

  • Ha, ha, ha, ha, ha, ha, avant de me présenter laissez moi vous présenter mes amis les félins.

C'est là qu'est arrivés une gang de gros tigres . Les soldats de la Croix Gammée, de peur, ont échappé leurs armes et sont partis en courant. Les tigres les ont poursuivis.

  • Ha, ha, ha, ha, ha, ha, ha, ha,

  • Hey, monsieur notre sauveteur, moi non plus je vous vois pas, je vous entends mais je vous vois pas.

  • Attends, maintenant tu vas mieux me voir.

  • Ben là, je vois juste votre ombre.

  • C'est normal, la Chique, celui qui vient de nous sauver, c'est le Shadow.

C'est l'entrée du grand héros, the Shadow qui vient sauver nos quatre amis mais les dangers sont pas encore finis. Est-ce qu'avec le Shadow, nos amis seront prêts à affronter les prochaines menaces. Vous pourrez en juger que quand vous aurez vu ces grandes menaces au prochain épisode de Joe Janvier and Cie.




1 vue0 commentaire