• La rédac' de FM43

Top 5 des meilleurs versions confinées

En ces temps troublés par le #confinement, beaucoup de professions sont touchées par l’impossibilité de travailler. Cela concerne aussi le secteur de la musique. Et pas seulement notre chanteur préféré mais aussi tous ceux qui l’accompagnent : musiciens, techniciens, tourneurs, manutentionnaires, attachés de production... Bref de nombreuses personnes qui sont aujourd’hui dans l’impossibilité d’exercer leur passion et cela va encore durer au moins jusqu’en Septembre.

Le fonctionnement de votre média a aussi été impacté mais salariés et bénévoles ont fait tout leur possible pour vous garantir une antenne de qualité.

Malgré tout, la musique ne s’arrête jamais, les bonnes vibes vont plus vite qu’un virus et s’infiltrent dans nos oreilles comme un remède magique. A ce titre, je tenais à mettre en avant une initiative artistique et caritative : Le Festival « Je reste à la maison ». Du 1er au 7 avril, tous les jours, un festival à regarder sur le net où de nombreux artistes se sont relayés pour vous proposer des lives en direct de chez eux. Le tout afin de récolter des dons pour le Secours Populaire. Merci à eux !

Durant ces dernières semaines, de notre côté, nous avons partagé une chanson « confinée » par jour sur nos réseaux sociaux. Alors même si le confinement n’est pas encore totalement terminé, nous allons prendre le temps de faire un focus sur cinq chansons confinées qui nous ont particulièrement touché(e)s, ému(e)s ou simplement donné(e)s le sourire. Ne voyez pas ici un classement (on déteste ça !!!) mais une sélection qui aurait pu être plus longue. Nous avons cependant donné la priorité aux créations confinées et non aux reprises/versions confinées

LES KIKIDEKONAFON – Les Kiki Cons Finis

Je vous l’accorde, je commence par un groupe copain et du coin ! Mais il le mérite. Comme à leur habitude, les Kikis nous proposent une chanson drôle, inspirante avec un regard concret sur notre période de confinement.



GIEDRE – SVP (Coronachanson)

Une artiste que l’on apprécie tout particulièrement à FM43, elle nous livre des textes crus sur des mélodies simples et joyeuses. Alors forcément, cet épisode de confinement lui a permis de partager avec nous son regard singulier sur cette situation.


HIPPOCAMPE FOU – Confiné

Par chance, le confinement n’a pas privé ce rappeur atypique de ses meilleurs jeux de mots qui rebondissent sur les parois de chez lui.



GRANDS COPRS MALADE - Effets Secondaires

Grand Corps Malade nous offre un texte poétique et politique. Solidarité et questionnement sont les maîtres mots de ce Slam. Un hommage aux vrais héros qui sont trop souvent rabaissés et peu écoutés : soignants, caissiers, ouvriers. Et un questionnement aiguisé sur ceux qui nous dirigent, une remise en cause de leurs décisions : « On se découvre soudain semblables solidaires, tous dans le même bateau pour affronter le virus, c’était un peu moins le cas pour combattre la misère, on était moins unis pour accueillir l’Aquarius ».



DOOZ KAWA - Urgences Musicales

Il faut dans un premier temps saluer le côté collaboratif de ce morceau, plutôt pas évident en cette période de confinement. Pas moinsDOO de neuf artistes y ont participé.

Dooz Kawa n’a pas la chance d’avoir le même écho médiatique que Grand Corps Malade mais ses textes n’en restent pas moins des pépites. Pour ce boulet rouge musical, il s’est accompagné donc de ses amis de la scène indépendante du rap français. Avec leur micro comme arme, ils dénoncent l’incohérence du gouvernent face à la crise sanitaire, ses politiques destructrices de toute solidarité humaniste. Et bien sûr, ils n’oublient pas de rendre hommage aux petites mains : les soignants, les caissiers, bref les ouvriers.



17 vues
  • Flux RSS
  • Twitter
  • Blanc Icône Instagram
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now