• Alain

Joe Janvier and Cie 10


Nos six maîtres draveurs viennent de vivre une incroyable aventure sur l'île de Vancouver. Après avoir vaincu les Dzonokwa et les Coeurs Poilus visages pâles habillés en noir grâce à l'aide de l'armée monstrueuse aquatique de Komogwa, nos six compagnons, à leur grande surprise, ont vu l'armée monstrueuse aquatique se retourner contre eux sous les ordres de Komogwa alors qu'ils étaient dans le repère de ce dernier sous la terre. Heureusement, La Chique à Jalbert a sortie son hamonica ensorcelé qu'il avait ramené du klondike pour faire danser les montres mi-hommes-mi-morses et mi-hommes-mi-requins et la petite équipe a pris la fuite dans un tunnel qui, aux dires d'Eddé le Sauvage devait conduire à l'intérieur de la Terre.

A l'intérieur de la Terre.


  • Les gars, a dit Eddé le Sauvage, quand vous vous sentirez tomber, ayez pas peur, vous vous tuerez pas, c'est comme ça qu'on rentre dans Agartha.

-Heins ! c'est quoi ça encore, a demandé le gros Pierre Coriveau.

Nos six maîtres draveurs descendait dans le tunnel en courant dans le noir le plus total.

  • Ben ça Pierre, c'est Whoaaaaa !!!!!!

  • Haaaaaaa !!!!!


  • Iiiiiiiiiiiiii !!!!!!


  • Hoooooooo !!!!!!!

  • Hééééééééé !!!!!!!!

  • Ouuuuuuuuu !!!!!!!

Nos six compagnons maîtres draveurs tombaient dans la grosse noirceur absolue.

  • Ayez pas peur les gars, criait Eddé le Sauvage.

  • Eddé ???

  • Ouais la Chique.

  • Peux tu ben m'expliquer comment ça se fait qu'on est arrêtés de tomber pis que j'ai l'impression de faire la culbute d'in z'air.

  • Là, on est dret au milieu.

  • Au milieu de quoi ?

  • Entre le monde extérieur et le monde intérieur. Vous vous souvenez quand on a été dans la Lune. Ben là, on va dans la Terre. Là, il faut grimper le long de la paroi de roche vers l'intérieur de la Terre où la pesanteur est inversée, et on va arriver à Agartha, le monde de l'intérieur. Certains l'appellent aussi Pellucidar pis y a ben d'autres noms.

Le sauvage s'est mis à grimper tout en continuant à parler pour que ses amis puissent le suivre au son dans cette formidable ascension vers ce qui est le bas pour nous autres mais le haut pour les habitants de l'intérieur de la Terre.

Il y avait un point lumineux là où c'était devenu le haut, c'était la sortie du tunnel et l'entrée dans le monde intérieur de la planète Terre. C'est par là que nos six hommes de la Mauricie ont fait leur entrée à l'intérieur de la Terre, à Agartha, Pellucidar etcetera, en tout cas dans le monde concave.

  • Ouaw, les gars, regardez tout a l'air plus grand icitte en dedans qu'à la surface.

  • GRAOOOWWWWW


  • Qu'est-ce que c'est ça ?

  • La réponse s'en vient la Chique.

  • Hein ! C'est un ours ou un rat.

La créature qui arrivait à toute vitesse sur nos six compagnons était comme un rat avec le nez mou comme une trompe mais c'était plus gros qu'un ours. Le vieux Joe et Pépère Brousse avaient armé leurs carabines, Tit-Lys se préparait à lancer sa hache d'abattage.

  • Par ici, les gars.

  • Hein ! Les bonhommes de la Lune ??!!

Comme de fait, au-dessus de nos six country boys, il y avait un rabaska volant runné par une gang de bonhommes de la Lune. Le rabaska est descendu à leur hauteur.

  • Montez vite.

Avec la peur au derrière, le temps de le dire les six hommes étaient déjà dans le rabaska qui partait en flèche vers le haut intérieur juste au moment où la terrible créature arrivait sur eux-autres.

-Qu'est-ce que vous faites là, les bonhommes de la Lune ?

  • Ben, on a notre pays aussi, dedans la Terre comme dedans la Lune.on est ben des races à vivre à l'intérieur, vous aurez ben l'occasion d'en rencontrer.

Le rabaska volant runné par les bonhommes de la Lune qu'on retrouvait aussi à l'intérieur de la Terre survolait une forêt avec des arbres gigantesques. On pouvait aussi voir grouiller une faune à la mesure de la forêt, des orignaux trois fois plus gros que ceux qu'on retrouve en Mauricie qui courraient avec des mammouths, des ours-rats géants au nez mou qui courraient avec des chiens-loups à grandes pattes et des ratons-laveurs qui marchaient debout et qui se balançaient sur des lianes comme Tarzan. Dans le ciel, des genres de grands vautours se battaient avec des reptiles volants.

  • Là, a dit le chef du rabaska, on va à un pow wow donné par les lémuriens. Venez avec nous autres, vous allez voir, on fait des beaux pow wow en Pellucidar.

Si vous voulez savoir comment c'est beau les pow wow en Pellucidar, ne ratez pas la prochaine aventure, qui sera chtonienne, de Joe Janvier and Cie.

4 vues0 commentaire