• Alain

Joe Janvier and Cie 12


Nos six maîtres draveurs de la Mauricie se retrouvent à l'intérieur de la Terre où ils viennent de rencontrer le capitaine Beausoleil. Ils s'apprêtent maintenant à assister à un mega pow wow dans la cité lémurienne.

Réveil !

Le pow wow dans la belle cité de Lémurie avait commencé. Nos six maîtres draveurs de la Mauricie étaient assis en sauvages à côté du capitaine Beausoleil sur la ligne d'un immense cercle dont le centre allait être la scène de la cérémonie.

C'est les swaiwhés qui commençaient le show. Ils volaient tous en cercle pendant que Tit-Goun le racoon s'est levé pour avancer de trois pas vers le centre du grand cercle. Là notre Tit-Goun s'est assis en sauvage mais pas par terre, dans les airs, à deux pieds dans les airs pour se mettre à monter toujours ben assis les pattes croisées à une hauteur de dix pieds. Les swaiwhés se sont retirés derrière la ligne du grand cercle et Tit-Goun toujours assis en sauvage s'est mis à tourner sur lui-même comme une toupie. Il s'est arrêté net pour se pencher vers le groupe des venusiens. Ils s'est mis à faire des drôles de gestes avec ses mains, les venusiens se sont levés et se sont mis à défiler. Là Tit-Goun s'est mis à parler avec une voix de tonnerre.

  • Bientôt, dans le monde de la surface, dans un pays nordique où vivent un peuple affilié au vénusiens, une marionnette des forces obscures amènera son peuple à faire la guerre au monde entier. Cette guerre meurtrière aura pour but de mettre en place la gouvernance des forces du mal. Une partie des forces du mal s'installeront autant dans l'Ancien que le Nouveau Monde.

  • Là, les swaiwhés se sont mis à voler au dessus des vénusiens qui tombaient les uns après les autres.

  • Après plusieurs années de guerre les forces du monde dit libre réussiront à vaincre le mal infiltré chez les affiliés des vénusiens. Mais une grande catastrophe causée par des forces obscures infiltré dans le Nouveau Monde surviendra au pays du soleil levant.

Là, les swaïwés se sont rassemblés pour partir d'un coup chacun dans sa direction.

  • Et après, tout le monde se mettra à danser.

C'est là que nos six compagnons ont compris le grand pouvoir de Tit-Goun le racoon. Un pouvoir qui dans l'instant a eu le même effet que l'harmonica ensorcelé de la Chique à Jalbert. Tout le monde s'est levé comme un seul homme mais il y avait aussi les femmes et tous le monde s'est mis à danser pendant que les bâtons tapaient tous seuls sur les tambours qui donnaient la cadence.

Les tambours se sont arrêtés net et tout le monde s'est arrêté net. Là, Tit-Goun le racoon toujours assis en sauvage à dix pieds dans les airs glissaient tournait culbutait tout en parlant.

  • Après la grande catastrophe au pays du soleil levant que tout le monde voudra oublier, un grand amiral du monde de la surface viendra nous visiter. Ce sera un homme juste et nous, du monde intérieur, nous lui livrerons un message à transmettre au monde extérieur. Si le monde extérieur écoute le message délivré par le grand amiral, il sera sauvé. Si le grand amiral arrive pas à faire entendre notre message, son monde sera condamné à ce que vous allez voir chacun dans vos rêves prophétiques.

Et là, tous le monde s'est endormi.

Joe Janvier était à la frontière américaine et là un garde l'arrêtait.

  • Montrez moi votre marque.

  • Quelle marque.

  • La marque de votre cheptel.

  • C'est les bêtes d'élevages qu'on marque, pas les hommes libres.

  • Mais les hommes ne sont plus libres, c'est maintenant du bétail.

Eddé le sauvage saluait ses parents d'Obéjuan pour aller rejoindre son ami Joe Janvier. Les polices montées l'on arrêté.

  • Où c'est que tu vas le sauvage.

  • Je vas voir mon ami Joe Janvier.

  • C'est pas possible, les races différentes ont plus le droit de se côtoyer.

Pierre Coriveau arrivait à sa maison du faubourg du Petit Canada pour voir sa femme et ses enfants.

  • Rita, où c'est qui sont les enfants.


  • Ben, la police est venu les prendre pour les amener dans une belle école pour leur apprendre à devenir des bons citoyens.

La Chique à Jalbert arrivait au magasin général.

  • Salut, je voudrais un paquet de tabac à chiquer.

  • Non la Chique, c'est pas bon pour ta santé le tabac à chiquer.

  • Ben, je suis assez grand pour savoir ce qui est bon pour ma santé.

  • C'est pu toé qui décide la Chique, à cette heure, on décide pour toé.

Pépère Brousse était aussi au magasin général avec une petite foule autour de lui pour entendre ses dernières histoires.

  • Et pis là, les bonhommes de la Lune sont arrivés.

  • Pépère Brousse, t'as pas le droit de parler des bonhommes de la Lune.

  • Heins !

C'était la police qui rentrait dans le magasin général.

  • Pépère Brousse, si tu parle encore des bonhommes de la Lune, on te met en prison.

Tit-Lys se promenait sur la rue quand la police est arrivée.

  • Tit-Lys, on t'arrête, t'as pas le droit d'avoir une fleur de lys tatouée dans le front.

REVEIL ! C'est les goddams qui viennent !

Tout le monde s'est réveillé d'un coup, au milieu du cercle, le capitaine Beausoleil se tenait debout et parlait de la même voix de tonnerre que Tit-Goun le racoon.

Il faut empêcher la guerre et toutes les autres affaires que chacun a pu voir dans ses rêves. Qui est-ce qui vient avec moi apporter la rébellion sur le monde de la surface.

Six hommes s'étaient levés et marchaient en direction du capitaine Beausoleil. C'étaient nos six maîtres draveurs de la Mauricie, l'équipe de Joe Janvier et Cie.

Là, c'est toute une mission dans laquelle se lancent nos six conpagnons maîtres draveurs avec le capitaine Beausoleil. Si vous êtes assez braves, ne ratez pas le prochain épisode.

10 vues0 commentaire