• Alain

Joe Janvier and Cie 17


Après être revenu à Sainte-Marguerite-de-Cortone suite au long périple que les lecteurs assidus connaissent, Joe Janvier est reparti à l'aventure pour sa grande mission qui est de sauver l'Amérique.

Pour ces nouvelles aventures, il est accompagné de son fidèle ami Eddé le sauvage, Tit-Lys, le capitaine Beausoleil et Noirot le beau cheval noir qui tire la voiture qui est leur moyen de locomotion.

Comme de coutume, ils vont encore faire toutes sortes de rencontres.

Le quéteux de La Pocatière.

Le soleil se levait sur le Bas du Fleuve. Un beau cheval noir broutait l’herbe entre le chemin et la plage. La voiture était sur le bord du chemin et on entendait ronfler les quatre hommes sous la couverture.

Toc-toc-toc

- Qu’est ce que c’est ?

Joe Janvier a sorti la tête de la grosse couverture qui l’enveloppait.

-C’est le quéteux de La Pocatière, donnez moi quelque chose pis faites pas les rats morts, si vous voulez pas que je vous jette un sort.

- Ben quéteux de La Pocatières, t’auras rien de nous autres si tu sais pas demander plus poliment.

- Je vous avais averti, mais ce qui est dit est dit, beau cheval noir, tes sabots resteront par terre.

Et le quéteux de La Pocatière est reparti.

Nos quatre hommes, Joe Janvier, Eddé le sauvage, Tit-Lys et le capitaine Beausoleil se sont levés. Joe est allé voir Noirot son cheval pour y mettre le licou pour l’amener à la voiture. Il marchait ben normalement avec l’habitude que Noirot le suivait toujours quand il s’est senti arrivé au bout du licou, ça suivait pas.

-Ben viens mon Noirot.

-Hiianan.

Noirot, il semblait avoir envie de suivre le vieux Joe, il se dandinait d’un côté pis de l’autre comme si il arrivait pas à se décoller les sabots du sol.

- Bonyen, j’ai compris, s’est exclamé le vieux Joe, c’est le quéteux de La Pocatière, c’était sérieux son sort.

- Y semble y avoir un problème mon Joe, a dit Eddé le sauvage.

- Ouais, y faut que je vous raconte. Ce matin, vous dormiez encore, il y a le quéteux de La Pocatière qui est venu à la voiture pour qu’on y donne quelque chose sinon il nous jetait un sort. Je lui ai répondu qu’on y donnerait rien tant qu’il aurait pas appris à demander plus poliment et il est parti en jetant un sort sur Noirot. Le pauvre, il peut plus décoller ses sabots du sol.

- La Pocatière, a dit Tit-Lys, on doit plus en être loin. On devrait y aller pour retrouver le quéteux pis s’arranger avec lui.

- En tous cas, a dit Beausoleil, c’est par là qu’il faut commencer l’enquête.

-Allez y, a dit Eddé. Moi, je reste avec Noirot, il faut qu’il y en ait un qui reste avec lui. J’ai jamais trop aimé la ville.

- Ok, a dit Joe Janvier, on y va.

Et le vieux Joe, Tit-Lys et le capitaine Beausoleil sont partis sur la route le long du fleuve qui mène à La Pocatière. Ils en étaient pas ben loin, c'était trois marcheurs rapides, ils sont arrivés à La Pocatière, ça pas été long.

-Regardez là-bas, a dit Tit-Lys, une taverne, ça peut être un endroit où on connaît le quéteux.

  • Salut, les gars, qu'est-ce que je vous sers. C'était le patron de la taverne qui recevait nos trois amis. La taverne était pleine.

  • Trois bières, a dit le vieux Joe, pis j'aimerais que tu me serves un renseignement.

  • Si je peux vous aider, a dit le patron en sortant les bouteilles.

-On voudrait savoir où c'est qu'on pourrait trouver le quéteux de la Pocatière.

  • Y a des choses dont on doit pas parler à La Pocatière. Payez vos bières, buvez les pis sacrez vot camps. Joe Janvier, c'était pas un homme violent mais pour des histoires de chevaux, il pouvait le devenir. Y t'as accroché le bonhomme par le collet.

  • Ecoute ma face de rat, le quéteux de la Pocatière a jeté un sort à mon cheval Noirot pis si tu me dis pas où c'est que je pourrais le trouver, je te jure que tu vas regretter d'avoir croisé Joe Janvier.

C'est un client qui a répondu.

  • Allez voir Ginette, la sorcière, à la sortie de la ville, troisième rang quatrième maison. Elle, elle pourra vous le dire où c'est que vous pourrez trouver le quéteux de la Pocatière.

  • Merci, a dit le vieux Joe.

  • Il a payé les bières qu'ils ont bues d'une traite et ils sont sortis de la taverne.

  • J'espère qu'on va pas se faire promener de même longtemps, a dit Tit-Lys, c'est le fun les enquêtes mais quand c'est pas trop long.


  • Long, pas long, a dit le capitaine Beausoleil, on va le retrouver le quéteux de La Pocatière pis y va délivrer notre Noirot.. Inquiète toi pas mon Joe.

  • Y faut d'abord trouver cette Ginette la sorcière, a répondu Joe Janvier.

Pendant ce temps là, Eddé le Sauvage prenait soin de Noirot, il le brossait pour le détendre quand il a vu arriver un drôle de personnage avec un vieux chapeau et un grand manteau tout rapiécé. Le drôle de personnage s'avançait vers le sauvage.

  • Je parierais, a dit Eddé, que c'est toi, le quéteux de la Pocatière, Quelle méchanceté tu veux encore nous faire ?

  • Aucune méchanceté, je viens délivrer c'te pauvre animal. Je voulais juste vous donner une petite leçon pis vous montrer que je suis un quéteux sérieux. Avance mon Noirot.

Et le beau cheval noir s'est avancé vers le quéteux de La Pocatière.

  • Vous voyez, il est pas méchant le quéteux de La Pocatière, un peu snorro mais pas méchant. C'est pas comme Ginette la sorcière. Elle, elle est méchante épouvantable, il vaut mieux ne jamais la rencontrer.

Ben, nos trois compagnons sont partis pour la rencontrer, Ginette, la sorcière méchante épouvantable. Qu'est-ce qui va leur arriver, qu'est-ce que Ginette va ben leur faire. Vous pourrez le savoir seulement au prochain épisode. Il faut pas le rater.



10 vues0 commentaire