top of page
  • Alain

Joe Janvier and Cie 31


L'organisation maléfique de la Croix Gammée a envoyé sa grande menace annoncée sur New-York, un dirigeable transportant une grande cage en fer contenant cent bêtes à sept têtes. Heureusement, l'équipe de Joe Janvier and Cie, formée en trois bataillons est aussi partie vers la grande ville. C'est le temps d'aller les retrouver dans un épisode plus qu'épique.

Le grand combat en pleine Lune.

La Lune était pleine et dans le ciel, le dirigeable noir avec une croix gammée rouge dessus un flan, qui transportait en dessous de lui, la grande cage qui contenait la centaine de bêtes à sept têtes, survolait Long Island. C'est là qu'une trappe du fond de la cage qui faisait la moitié de la cage s'est ouverte et une cinquantaine de bêtes à sept têtes sont tombées dans Long Island pour aller dévorer les long islandiens. Mais notre dirigeable diabolique était suivi par un animal volant pas ordinaire, un cheval ailé blanc, le cheval ailé d'Irma la valkyrie avec dessus Irma la valkyrie, Tit-Lys et le fantôme de Faucher de Saint-Maurice. A côté du cheval ailé, Glooscap, lui-même, assis en indien dans les airs flottait tout en avançant à la même vitesse que le cheval ailé qui descendait vers l'endroit de Long Island d'où la cinquantaine de bêtes à sept têtes avaient été larguées.

  • Laissez moi aller en premier, a dit Faucher de Saint Maurice.

Et la silhouette transparente de notre fantôme a descendu à grande vitesse pour atterrir les deux pieds bottés de son uniforme militaire sur l'asphalte du boulevard de Long Island au beau milieu des bêtes à sept têtes. Là, il y a trois bêtes à sept têtes qui ont voulu le dévorer en même temps mais les mâchoires sont passées à travers la silhouette transparente pour aller mordre une des autres bêtes à côté et la bagarre a pogné entre les bêtes à sept têtes. Notre Faucher de Saint Maurice a été refaire le même manège auprès des autres bêtes et là c'était la bagarre générale dans la cinquante de bêtes à sept têtes.

Dans les airs Glooscap parlait à Tit Lys.

  • Tit Lys, t'es courageux, saute du cheval volant, mon esprit va te rentrer dans le corps pour te grandir à 25 pieds.

  • Wow, comme t'as fait pour Eddé.

  • C'est en plein ça.

  • Ok, c'est parti.

Tit- Lys a sauté du cheval ailé. L'esprit de Glooscap lui est entrée dans le corps et quand il a atterri sur le boulevard, il mesurait 25 pieds et les tomahaks ensorcelés avaient grandi en proportion. Les bêtes à sept têtes, elles étaient occupées à se bagarrer entre elles et notre Tit Lys les aidait à s'entre massacrer à grands coups de tomahaks géants. Et pendant ce temps là, Irma la valkyrie, sur son cheval ailé tournait autour en lançant sa lance ensorcelée de Gloocap qui traversait bord en bord les bêtes à sept têtes. Quand elle avait lancé sa lance, une autre lui apparaissait dans les mains. Bientôt, toutes les bêtes à sept têtes de la première batche envoyée allaient être toutes massacrées.

Pendant ce temps là, le dirigeable survolait Greenwich Village, c'est là qu'il a dompé sa deuxième batche de cinquante bêtes à sept têtes. Et c'est là qu'on a vu arriver le grand rabaska volant ensorcelé de Glooscap avec dedans Eddé le Sauvage, Pierre Coriveau, le capitaine Beausoleil et le Shadow. Le rabaska a atterri au milieu des bêtes et les quatre hommes ont débarqué. Pierre Coriveau avait un grand bâton qui avait apparu dans le fond du rabaska, une autre arme ensorcelée de Glooscap et les trois autres avaient les arcs et les flèches ensorcelés de Glooscap. Le gros Pierre s'est mis à taper du bâton sur les têtes de serpents et les trois autres à tirer les flèches mais les bêtes avançaient vite sur eux autres et ils se sont rendu compte qu'ils arriveraient pas à sortir vainquer du grand combat.

  • Attendez les gars, je descends vous aider.

Les quatre hommes ont regardé en l'air pour voir un autre rabaska volant mais là, runné par les bonhommes de la Lune et avec eux autres, nul autre que Nawi la princesse de la Lune. La princesse de la Lune a sauté du rabaska, elle a déployé des belles grandes ailes argentées et elle est venue se poser au milieu de nos quatre héros.

  • C'est la pleine Lune et comme je suis la princesse de la Lune, si je vous touche, ça va augmenter vos caractéristiques par dix.

Elle a touché Pierre Coriveau l'homme fort qui s'est mis à grossir en muscles sans bon sens, il était tout à coup devenu aussi fort que Recule, le héros des vieux pays. C'est pas compliqué, à chaque coup de bâton, les bêtes revolaient dans les airs.

Après Nawi a touché le Shadow qui est devenu juste une ombre pour de vrai. L'ombre de Shadow s'est mise à passer à travers les bêtes qui tombaient raides mortes sur le coup.

Après, Nawi a touché Eddé et Beausoleil, tous deux grands chasseurs, qui se sont mis à décocher les flèches à une vitesse incroyable et comme de raison, les carquois ensorcelés de Glooscap restaient toujours pleins de flèches ensorcelées.

Et Nawi, avec ses belles ailes d'argent est remontée pour aller s'assoir sur le rebord du rabaska volant runné par les bonhommes de la Lune pour s'offrir le beau spectacle de nos quatre héros, aux capacités dix fois augmentées, finir de massacrer les bêtes à sept têtes.

Pendant ce temps là, dans le Queens, une pauvre jeune homme blond petit de taille et maigre de constitution courrait à toutes jambes pour échapper à une gang d' hommes en noir qui le poursuivaient avec d'évidentes mauvaises intentions. Notre pauvre jeune homme pensait avoir échappé quand il a vu arriver devant lui d'autres hommes en noir, et sur sa gauche et sur sa droite, il s'est arrêté net.

RRRRRHHHHAAAAAA !!!!!

C'est là qu'on a vu bondir de nul part, un créature monstrueuse, mi homme, mi loup qui a sauté sur trois hommes en même temps qu'il a mis par terre. Les autres hommes ont sorti des révolvers pour tirer sur la créature monstrueuse.

  • Bande de bandits, échappez vos fusils.

Les hommes en noir ont pas compris pourquoi mais ils ont tous échappé leurs fusils qui sont tombés par terre. Joe Janvier s'est précipité pour en ramasser deux. C'était le sort d'Armand le quéteux qui les avait fait échapper leurs révolvers par terre. Le loup garou, c'était la Chique à Jalbert et la grande sorcière, Agatha Harkness arrivait pour finir le travail. Elle s'est mise à gesticuler avec un grand contrôle et a prononcer de drôles de paroles.

-Wandiligoooooiiidiigo......

Là, c'est pas des bêtes à sept têtes que les bandits en noir ont vu mais des windigos à huit têtes. Il y en a deux qui sont morts de peur et les autres se sont enfuient en courant.

Et notre jeune homme blond était toujours planté au beau milieu, il était resté immobile mais quand même courageux étant donné les circonstances et sa petite constitution.

  • Merci messieurs dame, et vous aussi monsieur le loup, je sais pas comment vous remercier de m'avoir sauvé.

  • Ben moi, je le sais, comment tu vas nous remercier, en nous aidant à combatre le Smart Speaker.

  • Le Smart Speaker, c'est à cause de lui que les hommes en noir me poursuivaient.

  • Je sais, c'est ben pour ça que tu peux nous aider.

  • Comment c'est qu'il peut nous aider, c'est un petit ragoton pas plus gros que moi, quand je suis pas en garou.

  • C'est pas n'importe quel ragoton là, la Chique à Garou, là, on a affaire à Steve Rogers.

Les cent bêtes à sept têtes sont toutes massacrées mais d'autres dangers attendent notre équipe qui semble avoir encore augmentée d'un membre pour cette aventure. Steve Rogers, le petit ragoton qui pourtant semble un menace pour la Croix Gammée. Ce sera maintenant le temps d'aller combattre le Smart Speaker qui fera équipe avec le Mad Thinker qui est toujours vivant et toute l'organisation de la Croix Gammée dans le prochain épisode qui s'annonce épique aussi de Joe Janvier and Cie.

0 vue0 commentaire
bottom of page