top of page
  • Photo du rédacteurAlain

Joe Janvier and Cie 37


Pendant que Joe Janvier, avec le président Roosevelt et le général Eisenhower étaient emportés vers l'intérieur de la Terre dans un vaisseau transperseur des vénusiens qui étaient venus les sauver des body guards de Mister Hydriss et d'une horde de soldats-démons de la Croix Gammée dans le tunnel secret qui mène de la Maison Blanche au Pentagone, la plus grande des sorcières, Agatha Harkness, donnait ses ordres pour la suite des opérations à toute l'équipe de la Joe Janvier and Cie qui s'était réunie dans une forêt entre Washington et Baltimore. Les quatre body guards de Mister Hydriss étaient tombés dans le grand trou sans fond qu'avait laissé le vaisseau transperseur des vénusiens pour se retrouver suspendus entre le monde de l'extérieur et le monde de l'intérieur où le fantôme de Faucher de Saint-Maurice était venu les inviter à faire un grand choix. Et là, c'est le temps d'aller retrouver tous nos héros et toute une surprise d'un héros transformé qu'on pourrait commenter en disant :



Et Glooscap créa Captain America



C'est le temps d'expliquer maintenant pourquoi l'armée américaine n'avait pas encore réagi dans l'attaque de la Maison Blanche et du Pentagone et pour cela, il faut revenir un peu en arrière.


Lors du combat entre l'avion du Captain Midnight transformé en aigle géant magique par Glooscap et la soucoupe volante du Mad Thinker. La soucoupe volante avait reçu un terrible coup de tomahawk géant que tenait l'aigle magique entre ses serres. Toute la soucoupe avait résonnée et le Mad Thinker avait dû lâcher ses commandes pour se boucher les oreilles et la soucoupe était tombée en chute libre vers la côte Atlantique. Mais juste avant de s'écraser, le Mad Thinker avait enclenché son stabilisateur anti-gravitationnel et sa soucoupe s'était posée en douceur. Il avait vu les autres soucoupes arriver et croyant qu'elles allaient finir son travail, il s'était désintéressé du combat pour essayer de prendre contact avec le Smart Speaker. Ayant aucune réponse, il avait décidé de partir en direction du manoir de Westbury à New York où il avait trouvé le Smart Speaker et ses sbires paralysées par le sort d'Agatha Harkness. Le Mad Thinker avait avec lui sa fameuse machine qu'il appelait la « five G waves » pour annuler la sorcellerie et même l'enregistrer. C'est avec cette machine qu'il avait délivré le Smart Speaker et après avoir enregistré le sort d'Agatha Harkness, ils étaient repartis tous les deux dans la super soucoupe volante du Mad Thinker vers Washington.


Et c'est comme ils allaient arriver à Washington qu'ils ont vu les troupes de l' armée américaine qui cheminaient vers la Maison Blanche.


  • Yak, Yak, on arrive juste à temps Smart Speaker, avec ma « five G wave » je vas leur renvoyer le sort d'Agatha Harkness, ça va les paralyser pour un moment, après, t'auras juste à leur parler pour les convaincre d'aller se battre, non pas pour l'Amérique mais pour le Nouvel Ordre Mondial de Mister Hydrisss.


La « five G wave » était branchée sur les rayons de la soucoupe volante et c'est comme ça que par les deux bras chaque côté de la soucoupe volante et la corne du milieu, le Mad Thinker a lancé des rayons le sortilège signés Agatha Harkness sur les troupes de l'armée américaine, tous les hommes sont restés jammés, ils pouvaient plus bouger. La soucoupe a descendu au dessus des troupes, le Smart Speaker est sorti sur une petite plateforme qui s'est déployée sur le devant de la soucoupe où un micro était installé avec deux gros speakers qui crachaient des watts.


  • Cher amis, bienvenus dans la grande armée unie du Nouvel Ordre Mondial de Mister Hydriss que vous serez fiers de servir. L'Amérique tourne mal, inégalité, insécurité. Qui sait quels dangers venus des autres mondes pourraient nous menacer. Pour pouvoir réagir et repouser tous les dangers, il faut s'unir et se réunir dans la plus grande force, celle du Nouvel Ordre Mondial de Mister Hydriss.



  • HAAANNNWWWKKK



C'est là qu'est arrivé une aigle géant qui tenait deux tomahawks géants dans ses serres. Sur la tête de l'aigle, il y avait un vieux sauvage assis en sauvage.


On retourne encore en arrière pour comprendre comment l'aigle magique qui n'était rien d'autre que l'avion du captain Midnight transformé par Glooscap était arrivé là.


Au moment du rassemblement d'une partie de l'équipe de Joe Janvier and Cie, c'est la grande Agatha Harkness qui avait pris le lead et qui avait donné ses ordres pour la suite des opérations. Irma la valkyrie devait repartir chez elle dans le nord du Labrador pour revenir avec son armée de valkyries, Eddé le Sauvage et la Chique à Jalbert devait attendre Nawi, la princesse de la Lune avec les bonhommes de la Lune et le Captain Midnight devait contacter Smilin'Jack et G8 pour que Glooscap transforme les avions en oiseaux ensorcelés pour aller combattre les soucoupes volantes de la Croix Gammée. Et elle, Agatha, était partie avec une partie de l'équipe dans le camion noir pour une mission de commando sorcellerie.


Mais quand la grande Agatha Harkness a eu partie, le grand Glooscap avait déclaré.


-Captain Midnight, Tit Lys, Steve Roger, on part avec l'aigle magique.


  • Mais, grand Glooscap, j'ai seulement réussi à rejoindre Smilin'Jack et Aghata avait dit …


  • Les femmes aiment commander, l'homme sage les écoute parler et une fois qu'elles sont parties, fait ce qu'il doit faire. La Chique à Jalbert, tu feras équipe avec Smilin'Jack, Eddé a un rendez vous special avec la princesse de la Lune.


  • Ha bon ?


-Captain Midnight, démarre ton avion, on y va.


Et c'est comme ça que l'aigle géant, après être passé au dessus du camion noir conduit par Agatha Harkness qui emportait aussi Armand le quêteux sorcier, Pierre Coriveau, le capitaine Beausoleil et The Shadow est arrivé juste au dessus de la soucoupe volante du Mad Thinker sur laquelle le Smart Speaker faisait son speach d'endoctrinement. Le grand Glooscap était assis sur la tête et, à l'intérieur, Captaine Midnight s'occupait du vol, Tit Lys commandait les deux tomahawks géants que l'aigle tenait dans ses serres avec ses deux tomahawks ensorcelés par Glooscap et Steve Roger qui se trouvait dans la tête, s' occupait de cracher le feu par le bec.


  • Steve Roger, viens me rejoindre.


Le grand Glooscap a levé les bras en l'air et le jeune Steve Roger est passé à travers la tête de l'aigle pour se retrouver à coté du vieux sauvage.


  • Steve Roger, tu vas sauter sur la soucoupe volante, tu vas te débarasser des deux vilains et tu vas parler aux militaires pour les convaincre de se battre pour l'Amérique.


Steve Roger, c'était un petit ragoton mais il a même pas hésité, il a sauté d'une hauteur d'au moins vingt cinq pieds sur la soucoupe volante du Mad Thinker. Mais qu'en seulement pendant sa chute, grâce au pouvoir du grand Glooscap, notre petit ragoton de Steve Roger s'est transformé. Il est devenu grand et musclé, habillé d'une tunique qui semblait taillée dans le drapeau américain. Deux petites ailes ont poussé chaque côté de sa tête juste au dessus de ses oreilles, ça l'a aidé à renlentir sa chute.


  • Hey, Captain Midnight, a dit Tit -Lys, vous être Captain Midnight, mais là, Steve Roger, on pourrait quasiment l'appeler Captain America.


Steve Roger, devenu Captain America par la magie du grand Glooscap a atterri sur la soucoupe volante du Mad Thinker. Y t'as goroché le Smart Speaker par dessus bord. Il est allé te chercher le Mad Thinker dedans la soucoupe pour te le gorocher en bas itou et il s'est mis à parler aux troupes.


  • Vous voyez l'aigle, c'est notre symbole et le sauvage assis sur sa tête, c'est notre frère et ça veux dire quoi, ça veux dire qu'on est des hommes, des vrais parce qu'on est courageux et prêts à défendre ce qui est de plus précieux « la Liberté » parce qu'on est dans le pays de la liberté et qu'aucun Ordre Mondial ne pourra nous être imposé, et là, le grand Glooscap va vous défaire du sort de paralysie pour vous permettre de reprendre votre chemin pour aller combattre pour la liberté contre le Nouvel Ordre Mondial et la Croix Gammée.



Joe Janvier lui, il était arrivé à l'intérieur de la terre où toutes les forces intra et extra terrestres étaient réunies pour aller aider la liberté du monde extérieur. Il y avait les grands blonds qui étaient des vénusiens, les hommes rouges, les martiens, les hommes bleus, les Atlantes, ceux habillés avec des tuniques blanches, c'était les lémuriens, il y avait aussi, les corsards qui étaient des pirates, les shaïwés, les hommes ailés et finalement, les racoons, ces ratons-laveurs géants qui marchaient sur deux pattes et qui parlaient. Et c'est justement Tit-Toon, le chef des racoons qui avait pris les opérations en main.


-C'est d'abord nous autres les racoons avec les corsards et notre ami Joe Janvier qui allons partir en premier avec les cordes et les grimpeurs pour arriver dans le tunnel sous le Potomac. Les autres passeront par un trou qui aura été pratiqué par les machines des vénusiens proche de Werrenton.


  • Si ça vous fait rien, on aimerait se joindre à vous autres pour combattre la Croix Gammée et le Nouvel Ordre Mondial.



Ceux qui venaient d'arriver étaient plutôt monstrueux. Il y en avait un qui avait deux têtes, un qui avait quatre bras, un qui avait une peau de crocodille, des mains de crocodille, des dents de crocodille et une queue de crocodille et le dernier avait trois serpents enroulés autour de lui. C'était les body guards de Mister Hydrisss. Pourtant, ils semblaient pas avoir de mauvaises intentions.


  • Le fantôme de Faucher de Saint-Maurice nous a parlé et on a réfléchi à ce qu'il nous a dit. Si on retourne chez la Croix Gammée, on risque d'être punis, pourtant on a rien fait pour mettre volontairement la Croix Gammée en péril. On s'est dit que quand un système nous punit sans qu'on ait rien vraiment fait de mal pour le système, ça doit être un mauvais système. Ca fait qu'on a décidé de changer de côté, on veut se battre avec vous autres, pour la liberté.



Tant que le grand combat final n'est pas terminé, c'est encore le temps de changer de camp pour se mettre du bon côté. S'ils peuvent le faire, les plus monstrueux , les autres encore mieux. Et on vous invite au grand combat terminal qui amènera la conclusion de toute cette grande aventure qu'on pourrait même appeler épopée bientôt finie au prochain épisode de Joe Janvier and Cie.







11 vues0 commentaire

Commentaires


bottom of page