• La rédac' de FM43

Rosea, des images comme vous ne les avez jamais entendues

Dans le cadre d’Octobre Rose, les Drôles de Voisins (association des commerçants de la rue Saint-Antoine, à Yssingeaux), à savoir Cédric Mouche, Laurence Legat, Isabelle Arnaud et Marion Peyragrosse, présentent Rosea au musée des Manufactures de dentelles de Retournac. Les photographies dialoguent avec les différentes collections pour aborder le thème de la féminité et donner la parole aux femmes tout en sensibilisant le public au dépistage du cancer du sein.


Dans ce cadre, FM43 s'associe à ce projet & présente la chronique Rosea : des images comme vous ne les avez jamais entendues diffusée chaque mardi du mois de novembre à 18h sur les ondes de Radio FM43.



Eléments


La parité qui dérange


L'exposition

L’exposition Rosea est uniquement constituée de photographies imaginées et mis en scène par Les Drôles de Voisins.

Plusieurs séries de photographies seront présentées au public :

  • 60 portraits de femmes, atteintes ou non d’un cancer. Les modèles sont âgés de 18 à 80 ans et ont été photographiés sans maquillage ni bijoux, dans l’idée de ne pas faire de différence sociale entre les femmes.

  • Des photographies de bustes dénudés de femmes ayant eu un cancer du sein. Ces photographies, particulièrement artistiques ,montrent que la beauté et la féminité résident en chaque femme, malgré les mutilations physiques et psychiques engendrées par les opérations.

  • Des photographies mettant en avant le rôle essentiel de l’aidant, souvent le conjoint ou la conjointe.

  • Des photographies inédites prises dans le musée, avec des dentelles spécialement tissées pour l’exposition.

Les prises de vue résultent d’un travail de recherche collaboratif. Chaque modèle a été maquillé par Laurence Legat, coiffé par Marion Peyragrosse, mis en scène par Isabelle Arnaud et photographié par Cédric Mouche.


Cette démarche artistique/sociale a plusieurs objectifs :

  1. Une mobilisation du service public afin d’inciter au dépistage du cancer du sein et sensibiliser la population

  2. Le recours à l’art comme thérapie. Les photographies permettent aux femmes atteintes d’un cancer d’accepter plus facilement leur image et ce nouveau corps, modifié par la maladie. En posant devant un photographe, elles aident également les autres femmes atteintes d’un cancer à aborder des thèmes comme la féminité et la confiance en soi.

Présenté au musée, lieu de culture et de partage, le message s’adresse à toutes et tous : chacun peut être confronté au cancer du sein.

L’exposition se tiendra du 1er octobre au 15 décembre 2022, date de fermeture annuelle du musée.



L'exposition se poursuit au-delà du mois d’octobre pour mobiliser les visiteurs au-delà de ce mois de sensibilisation.
Le musée des Manufactures de dentelles de Retournac est situé 14, avenue de la Gare. L’exposition est visible tous les jours du 1er octobre au 15 décembre, de 14 à 18 heures. Entrée : 5 euros (accès au parcours permanent et à l’exposition temporaire).
 

Des actions de médiation

Plusieurs partenaires ont en effet rejoint le projet.

La Ligue contre le cancer, par la présence dans l’exposition d’un stand contenant des documents de prévention. Des rubans roses en dentelles seront fabriqués par des agents du musée et des membres des Amis du Musée. Ils seront proposés à la vente. Tous les bénéfices reviendront à la Ligue.


Le musée s’est également associé à Lovely Solidarity. Des ateliers de couture seront organisés à l’automne dans les salles du musée pour créer des Lovely Bag, sacs en coton utilisés par les femmes opérées pour y mettre les drains à la suite de l’opération.


Plus de renseignements et d’informations au 04 71 59 41 63

L'enregistrement de la chronique radio Rosea : des images comme vous ne les avez jamais entendues font également écho à ses actions de médiation autour de l'exposition.